Webindex 2012, un panorama de la France connectée selon Tim Berners-Lee et la www.foundation

Comment mesurer l’impact du web dans un pays donné ? Quels indicateurs ? Ce n’est pas une question nouvelle. Au travers de la Web World Wide Foundation, Berners-Lee et quelques acolytes lancent le webindex, sensé être un indicateur global de la place de l’internet et de son impact dans une soixantaine de pays.

web index

 Un planisphère donne une vue globale des résultats par pays. Si Suède, Etats-Unis et UK arrivent en tête, la France est classée quatorzième. On peut certainement discuter la pondération des items retenus, la note attribuée, et penser que la louche est un instrument de mesure comme un autre, mais la tentative mérite d’être observée.

Derrière l’index global et le classement de chaque pays se cachent trois grands thèmes :

– La présence sur le web ;
– Les infrastructures ;
– L’’impact du web sur l’économie, la politique et la vie sociale.

Ces trois grands thèmes  regroupent près d’une centaine d’items, tous cliquables. En parcourant les graphiques généraux (voir ci-dessous), puis pour chaque item, on est sensé prendre conscience des forces et des faiblesses  de chaque pays. C’est d’ailleurs l’ambition déclarée de cette initiative, dont l’objectif est de montrer aux décideurs et aux acteurs les points forts et les points faibles et de leur donner une perspective sur les progrès possibles. Et dans l’optique de Berners-Lee et consorts, le progrès c’est toujours plus de web.

 

Graphique Web Index : "Economic Impact - France"
http://thewebindex.org/visualisations/

Partage...
  • 4
    Shares

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*