Copié-collé et art numérique, ou copier et coller sans plagier.

Dans le cadre d’empreintes numériques, rencontres autour des arts électroniques, le centre culturel de Bellegarde à Toulouse lance un appel à projet copié-collé. Copier et coller des images, des photos, des textes ou des mots n’est pas une activité nouvelle. Rappelons-nous le mouvement Dada et les Surréalistes des années vingt, leurs cadavres exquis et leurs collages en général. Plus près de nous, le cut-up, promu par Burroughs et Gysin à la fin des années cinquante, expérimente le collage aléatoire de textes mais aussi d’images, de films et de peintures.

Alors qu’apporte le numérique ?

Tout simplement le renouvellement et la potentialisation de ce type de créations qui s’appuient désormais sur :

  • Les possibilités quasi infinies de copié-collé ou de transformations en temps réel ;
  • Les possibilités d’interpénétration et de mixage de tous les médias bénéficiant du même codage ;
  • Les capacités génératives des machines.

Bien sûr les conditions de la production d’une oeuvre en sont changées. Celle-ci se développe à la fois dans une dynamique externe qui importe en toute liberté des copies ou des échantillons pour se projeter aussitôt à nouveau vers l’extérieur, mais aussi dans une dynamique interne qui les agence au sein de la création.

La notion de copie est ici totalement dissociée de celle de plagiat (pour faire allusion à un problème très actuel). Qu’elle soit un agencement voulu, ou plus encore si elle est générée aléatoirement, hétérogène, multiple et discontinue, la création prend un nouveau sens. Le résultat est tout à la fois cette création mais aussi un discours sur elle, sur son processus.

Alors copieurs-colleurs créateurs, graphistes, DJs, VJs, WJs, musiciens, vidéastes, netartistes et autres, échantillonnez, samplez, copiez, clonez ! (cela nous rapproche au passage du copier-coller de séquences de génomes pratiqué par les artistes du biogénétique) Pensez-y avant le 11 janvier, date limite !

Partage...

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*