MacCandless aux Microsoft tech.days, l’autorité du design est-elle supérieure à celle de l’information ?

Posted by on avril 11, 2013 at 9:49 .

Badge Microsoft Techdays

David McCandless, un des pionniers de la datavisualisation, auteur du best seller Datavision (feuilletable ici) est venu nous rappeler lors du parcours décideurs métier des techdays 2013 (télécharger la video ici) que l’information pouvait être belle (information is beautiful).

 

Nous vivons désormais dans un océan de données. Les appréhender, les trier, les classer, les mesurer devient un enjeu fondamental dans les domaines sociaux, économiques, politiques et commerciaux. Dans un monde toujours plus connecté, la domestication de l’infobésité devient primordiale pour éviter la perte de sens. Dès lors, sous quelle forme porter l’information à la connaissance, à la compréhension et à la sensibilité de chacun ? Pour cela, la prééminence de l’image n’est plus à démontrer. Différentes études montrent que les sujets utiliseraient 20% de ressources cognitives en moins lorsqu’ils lisent une image que lorsqu’ils lisent un texte.

 

Dans le travail de David, icônes, bulles d’infos, aplats de couleurs permettent de lire de la statistique avec plaisir et de construire du sens. Dans un monde où l’art s’est répandu à l’état gazeux jusque sur les emballages et le papier hygiénique, cette forme de pop art s’impose à l’œil et autorise la prise en compte rapide de données sans pour cela avoir besoin de s’immerger dans une forêt de graphiques, des tableaux de chiffres ou un long discours. Toutes ces dataviz doivent combiner sources fiables, beau visuel et expérience séduisante. Le résultat peut consister en un message très simple comme en une construction plus complexe (cf être de droite ou de gauche)

 

Mais nous ne nous y trompons pas. L’apparente simplicité de ces infographies cache en fait un grand nombre de données mises en parallèle, confrontées, compressées et…interprétées de façon à mettre en évidence ou à faire surgir de nouvelles idées. Selon l’axe et le mode de représentation choisis, le travail de synthèse effectué raconte une histoire et donc un chemin orienté de la pensée du concepteur. L’infoviz est considérée par David comme new oil mais aussi comme un new soil, une nouvelle terre à modeler. C’est bien ça ! Modeler la forme, c’est aussi modeler le contenu du message transmis. Des formes animées peuvent rendre plus visible encore le message que les formes statiques…en attendant des formes interactives. Le design peut faire autorité. Aux entreprises de penser en quoi et comment  il peut mieux servir leur communication.

——————————————————————————————————————–

 

Debtris US (dataviz animée de David McCandles) :

Share

Leave a Reply

*